VINCENT VOILLAT NEWS
__________________________________________________________________________
Contact : +33 6 12 41 90 93 / voillatv@gmail.com / 67 rue Louis Blanc 75010 Paris
__________________________________________________________________________

Les Visiteurs du Soir à L'Hôtel Windsor Nice

Venez découvrir les 2 et 3 juin un parcours d'art video et d'installations, et une exposition à l'Hôtel Windsor.
N'hésitez pas à venir les découvrir! On vous attend!

A cette occasion, seront installées dans l'hôtel les vidéos de Adrian Balseca (Equateur), Emilie Brout & Maxime Marion (France), Monica Gallab (Belgique), Vincent Voillat (France) et Okin Collective (Corée du Sud) pour la première fois à Nice.

Pour ce parcours les artistes questionnent la singularité d’un récit et sa narration en reprenant diverses techniques d’illusions ainsi les codes de création d’une fiction, propres à l’image en mouvement, pour délivrer un message.
Les images de Mar Cerrado, proposées par par Adrian Balseca, sont empreintes d’esthétisme et de mystère, pour évoquer une catastrophe écologique. Le logiciel mis en place par Emilie Brout et Maxime Marion pour Dérives, joue indéfiniment avec des courts extraits cinématographiques qui mettent en scène l’eau, permettant ainsi de créer un nouveau film à chaque visionnage. Nice Day for a Picnic de Monica Gallab montre avec inquiétude le rituel quotidien, le cycle absurde ; ce moment où chaque suivant suit son précédent, toujours... indéfiniment… Vincent Voillat dans Lands of feels nous montre des flux croisés de Tokyo (Japon) et Nanning (Chine) interrompus par une séance de karaoké onirique et tellurique. Quant à Operation for Something Black and Hot, les artistes d’Okin Collective font la démonstration d'un enchaînement de mouvements physiques pour aider les personnes à se relaxer en cas de terrible catastrophe naturelle ou humaine.

Venez voir ou revoir l'exposition collective Show me the way... qui explore la relation existante entre l'hôtel et la musique, à travers la chambre d'hôtel, le motel ou même le bar. En parallèle, certains artistes ont réalisé des installations éphémères dans le jardin.

__________________________________________________________________________

L’INSTITUT D’ESTHÉTIQUE
Proposition d’Émile Degorce-Dumas & Haily Grenet

Vernissage 17 Février à 19H
à Glassbox, 4 rue Moret Paris 11

Du 17 février au 05 mars, venez découvrir nos soins exclusifs!

Artistes invités : Émile Degorce-Dumas & Haily Grenet – Hélène Garcia – Matthias Garcia – Arielle Kiffer – Elsa Philippe – Ayurvedick Rivers – Louise Ronke-Senges – Jeanne Riot – Mika Rottenberg – Vincent Voillat

­

Prendre RDV pour nos soins performances au 07 54 58 52 85 ou par email à linstitutdesthetique@gmail.com

Dans un contexte sociétal où les relations inter-humaines sont moins vécues directement que par l’entremise de leurs représentations, la question est de savoir s’il est possible pour l’art aujourd’hui de créer des rapports directs au monde, alors qu’il est issu d’un domaine historiquement dévolu à leurs représentations.
Héritier dans nos pratiques professionnelles en tant qu’artistes et commissaire d’exposition, d’une démarche interactionniste, nous avons voulu ouvrir un institut d’esthétique relationnelle. Il a pour but de s’occuper de l’autre et de lui permettre de se retrouver, se réconcilier avec son image afin de lui montrer que cela peut lui apporter du plaisir, de la satisfaction et un bien-être. Pour nous, à l’institut, le corps est un incroyable outil de communication et de socialisation, qu’il soit dit « normal » ou marqué par un quelconque stigmate.

____________________________________________________________________________

Panoptisme - Antoine Bougeard

5 - 19 February 2017

Depo
Lüleci Hendek Caddesi No:12, 34433 Tophane, Istanbul, Turkey

Collaboration with, Anne Berelowitch (theater director) and Vincent Voillat (artist), U?ur Çerkezo?lu (composer), Selin Alt?parmak (actress) and Arnault Damien (sound technician).
Voices of: Ömer, Ludo, Önder, Bernardo, Eyüphan, Jean and Jocelyn

What is Panoptisme? It is a way of looking at imprisoned people and surveillance in which we swap the standard roles. In a series of sound tableaus, former prisoners from Turkey and France share their perspectives on prison and the physical and sensory experience of detention. The aim of the project is not to deal with the reason of incarceration but to treat the global problems of prison, incarceration and being confined for many years. Through radio broadcasting and in the form of a sound installation, this project aims to recreate an original and reflexive spatial impression of the prison world, as expressed by those who cannot get out of it.
Imagined and directed by Antoine Bougeard, Panoptisme is the result of a three year’s labour in prison, advocacy and activism, first in Turkey, then in France. St Anne (Avignon) and Bayrampa?a (?stanbul) prisons were closed in 2002 and 2008, respectively. The narration goes back and forth between Turkey and France to compare the memories of those incarcerated in these two prisons: a sonic exploration and immersion of their voices allows us to dive into the penitentiary space. Place, voice and memory are compared and discovered by the visitors as they walk in the room and the installation.

MU Collective: Production and artistic development

Supported by:
Ministry of Culture and Communication (DICRéAM),
La Fondation de France (Bourse déclics jeunes),
Aç?k Radyo
FSDIE Paris 8,
Crous Créteil,
Institut Français d’Istanbul,
Radio Campus
Euphonia
Ceza ?nfaz Sisteminde Sivil Toplum Derne?i (C?SST)

____________________________________________________________________________

OVNi, Objectif Vidéo Nice

La deuxième édition du festival d’art vidéo se tiendra du 29 novembre au 4 décembre 2016 à Nice.

­

L’événement, parrainé par Pascal Neveux, rassemble plus d’une centaine d’artistes.

Il propose pendant 6 jours de partir à la découverte de vidéos d’art : à travers une déambulation inédite entre les chambres de l’hôtel Windsor, du Grand Hôtel Le Florence et dans une trentaine de lieux d’art publics, privés et d’espaces atypiques de la ville. En preview, la biennale MOVIMENTA 2017 propose les 1er et 2 décembre en ville, un forum d’experts en synergie avec OVNi et plusieurs installations des plus grands noms de l’Art Vidéo.

L’Hôtel Windsor repense l’hospitalité artistique, pour accueillir des musées prestigieux de Séoul à Hobart, en mettant l’Argentine à l’honneur, sans oublier de belles institutions régionales et nationales. Marseille est hébergée à Nice par le Grand hôtel Le Florence et propose une dizaine de programmations

OVNi offre la possibilité de découvrir un medium encore méconnu dans l’intimité d’une chambre d’hôtel. Il permet aussi de poursuivre cette expérience dans la ville, à travers deux parcours pour redécouvrir les œuvres vidéo d’artistes contemporains confirmés de la scène internationale, au côté d’une génération d’artistes plus jeunes, qui assure d’ores et déjà la relève. Avec « Chambre en ville » certains lieux joueront avec le concept de la chambre comme espace de diffusion ou de production, d’autres encore opteront pour la carte blanche du parcours « Satellites ».

OVNi est un projet collaboratif, où chaque invité apporte sa pierre à l’édifice. Son format ludique incite les festivaliers à visiter les musées de la ville pour l’occasion, à découvrir des lieux d’art ou des espaces insolites, s’adressant aussi bien au grand public qu’aux initiés.

Le partenariat public – privé unique proposé par OVNi fédère l’univers hôtelier niçois et les acteurs du monde de l’art contemporain, dans une dynamique festive et positive.

____________________________________________________________________________
PHARMAKA, des remèdes aux poisons

­

Les PHARMAKA sont possiblement vénéneux mais le poison peut s’inverser en remède.
Après avoir découvert ce cabinet de sorcellerie où l’on élabore d’étranges filtres, les visiteurs pourront laisser un mot, un objet, une trace qui deviendra l’un des ingrédients d’une préparation.
Des artistes seront invités la semaine du 24 octobre à travailler sur différents pharmaka et ainsi créer un filtre métamorphosé.
PHARMAKA / Sylvia Santana / Emile Degorce-Dumas / Vincent Voillat
La moulinette, 81 rue Lepic 75018 Paris. Métro : Abesses
Du 22 octobre au 5 novembre
Vernissage le samedi 22 octobre à partir de 19h / Finissage le 5 novembre à partir de 19h
Ouverture les
23, 24 26, 27 octobre et 2, 3, et 4 novembre de 19h à 22h
29 et 30 octobre de 15h à 19h

ARCHEOLOGIE DU PRESENT IS A WORK IN PROGRESS BY YVETTE NELIAZ POUR HTTP://DAMEPIPI.COM SINCE 2001

____________________________________________________________________________
Open Studio Visit / Articulation Fragile

Sylvia Santana / Emile Degorce-Dumas / Vincent Voillat

Cité internationale des arts de Montmartre, Pavillon des Italiens
24 rue Norvins 75018 Paris
Le vendredi 16 septembre 2016 de 18h à 22h
et le samedi 17 septembre 2016 de 14h à 18h

____________________________________________________________________________
Autofictions
under construction gallery

6 passage des Gravilliers
75003 Paris 03

03 • 24 septembre 2016

avec Mireille Blanc, Rebekka Deubner, Louis Gary, Louis Granet, Frédéric Léglise, Rachel Marks, Lise Stoufflet, Timothée Talard et Vincent Voilat

sous le commissariat de Point Contemporain

"Je n'ai jamais parlé d'autre chose que de moi. Comme c'était de l'intérieur, on ne s'en est guère aperçu. "

Alain Robbe-Grillet dans Le Miroir qui revient - 1984
Les Éditions de Minuit - Paris.

Dans le champ situé entre l’oeuvre et le spectateur, le « devant de l’œuvre » pour reprendre les termes de Soulages, se met en place une relation sensible, faite d'émotions et de sensations partagées. L'exposition Autofictions raconte cette rencontre entre le spectateur et la part intime de l'artiste.

Une rencontre qui passe par la mise en place d'une fiction au caractère autobiographique, une « autofiction » selon le terme de Serge Doubrovsky.

L’œuvre nous raconte, à chaque étape de son élaboration, même si elle nous paraît distanciée de la vie de son auteur, l’histoire de son créateur, que ce soit par ses thématiques, son vocabulaire formel, ou le développement de sa technique.

À travers son oeuvre, l’artiste attire, par de multiples stratagèmes et artifices, le spectateur dans sa propre existence. Il crée un espace ouvert, propre à accueillir un visiteur pour partager une histoire et dans laquelle celui-ci peut également se reconnaître.

Heures de vernissage :
15h-19h

____________________________________________________________________________
{ heiwata { Événement 0
Cité internationale des arts de Montmartre, Pavillon des Italiens
24 rue Norvins 75018 Paris
Vendredi 1er juillet 2016 de 19h à 23h
Samedi 2 juillet de 15h à 19h

Tropism, noun
[tr??p?z??m]. 1897 biology.

- Involuntary reaction indicating growth of a biological organism or certain animals, in response to environmental, physical, or chemical stimulus. Movement.
- Inherent tendency of a vegetal organism to develop its growth in the direction of an external source of stimulation. Inclination.
- A force that drives an action done without cognitive thought. An innate tendency, a natural inclination, or a propensity to act in a certain manner. Tension. (Invincible tropism).

{ Alice Allenet, Noémie Bablet, Safouane Ben Slama, Cécile Bouffard, Julie Buffard-Moret and Raphaël Emine, Pablo Campos, Eve Chabanon, Gaëlle Choisne, Martin Chramosta, Matthieu Cossé, Julien Creuzet, Emile Degorce-Dumas and Hélène Garcia, Léo Dorfner, Juliette Dumas, Josquin Gouilly Frossard, Haje (Tom Lemann & Quentin Danos), Tarik Kiswanson, Paul Lahana, Éliane Lorthiois and Edison Knight, Guillaume Maraud, Enzo Mianes, Laura Not, Réjean Peytavin, Pablo Réol, Dimitri Robert Rimsky, Emmanuelle Charneau, Louise Siffert, Julie Vacher, Lara Vallance, Mona Varichon, Allan Villavicencio, Vincent Voillat, Noémie Vulpian, Cyril Zarcone {

heiwata { is an agency which conceives, produces, broadcasts and supports projects within the field of contemporary art.

As an adjustable and mobile curatorial organization, heiwata { explores new processes of connection without one fixed location. It consists in the pooling of its creators and its correspondents’ visions, following their respective paths.

Depending on the contexts, heiwata { includes:
. Artistic prospection shared on an editorial platform
. Respective and common curatorial projects of its members
. Skill-sharing involved in the development of projects for institutions and artists

{

heiwata { was founded in 2016 by Elsa Delage (Toronto), Alma Saladin (New York) and Aurélie Vandewynckele (Mexico City) as well as Louise Eliade (Paris), editorial correspondent.


____________________________________________________________________________
SALON DU SALON #9 — 9ème édition - exposition collective

SALON DU SALON
21 avenue du Prado
13006 MARSEILLE
www.salondusalon.com
www.editionsdusalon.com

Ouverture : 1er - 8 mai 13h
Nocturne : 12 mai 2016
Sur rendez-vous : 1er mai - 30 juin 2016
+33(0)6 50 00 34 51 - edition@salondusalon.com

Lecture de Nicolas Tardy dimanche 1er mai 16h
Lecture de Pierre Escot dimanche 8 mai 14h

Avec : Nicolas Desplats, Pierre Escot, Claude Horstmann, Stéphane Le Mercier*, Margot Montigny, Luca Resta, Nicolas Tardy, Mükerrem Tuncay, Claude Rutault**, Vincent Voillat.

*Small Large Médium : "La Bibliothèque"
**œuvre issue de l'exposition "Le musée caché", commissariat Nicolas Giraud / 3ème Plateau du FRAC PACA

SALON DU SALON est une proposition curatoriale de Philippe Munda*

*assisté de Garance Rousseau - Étudiante en Master 2 Pro Edition d’art Livre d’ Artiste à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne

___________________________________________________________________________

http://pointcontemporain.com/vincent-voillat-la-collection

___________________________________________________________________________
Open studio Visit / Cross flow

Le 8 mai de 17:00 à 22:00 et le 9 mai de 18:00 à 22:00.
à la Cité Internationale des Arts - 24, rue Norvins 75018 Paris. Pavillon des Italiens

___________________________________________________________________________

VINCENT VOILLAT NEWS
__________________________________________________________________________
Contact : +33 6 12 41 90 93 / voillatv@gmail.com / 67 rue Louis Blanc 75010 Paris
__________________________________________________________________________

Les Visiteurs du Soir à L'Hôtel Windsor Nice

Venez découvrir les 2 et 3 juin un parcours d'art video et d'installations, et une exposition à l'Hôtel Windsor.
N'hésitez pas à venir les découvrir! On vous attend!

A cette occasion, seront installées dans l'hôtel les vidéos de Adrian Balseca (Equateur), Emilie Brout & Maxime Marion (France), Monica Gallab (Belgique), Vincent Voillat (France) et Okin Collective (Corée du Sud) pour la première fois à Nice.

Pour ce parcours les artistes questionnent la singularité d’un récit et sa narration en reprenant diverses techniques d’illusions ainsi les codes de création d’une fiction, propres à l’image en mouvement, pour délivrer un message.
Les images de Mar Cerrado, proposées par par Adrian Balseca, sont empreintes d’esthétisme et de mystère, pour évoquer une catastrophe écologique. Le logiciel mis en place par Emilie Brout et Maxime Marion pour Dérives, joue indéfiniment avec des courts extraits cinématographiques qui mettent en scène l’eau, permettant ainsi de créer un nouveau film à chaque visionnage. Nice Day for a Picnic de Monica Gallab montre avec inquiétude le rituel quotidien, le cycle absurde ; ce moment où chaque suivant suit son précédent, toujours... indéfiniment… Vincent Voillat dans Lands of feels nous montre des flux croisés de Tokyo (Japon) et Nanning (Chine) interrompus par une séance de karaoké onirique et tellurique. Quant à Operation for Something Black and Hot, les artistes d’Okin Collective font la démonstration d'un enchaînement de mouvements physiques pour aider les personnes à se relaxer en cas de terrible catastrophe naturelle ou humaine.

Venez voir ou revoir l'exposition collective Show me the way... qui explore la relation existante entre l'hôtel et la musique, à travers la chambre d'hôtel, le motel ou même le bar. En parallèle, certains artistes ont réalisé des installations éphémères dans le jardin.

__________________________________________________________________________

L’INSTITUT D’ESTHÉTIQUE
Proposition d’Émile Degorce-Dumas & Haily Grenet

Vernissage 17 Février à 19H
à Glassbox, 4 rue Moret Paris 11

Du 17 février au 05 mars, venez découvrir nos soins exclusifs!

Artistes invités : Émile Degorce-Dumas & Haily Grenet – Hélène Garcia – Matthias Garcia – Arielle Kiffer – Elsa Philippe – Ayurvedick Rivers – Louise Ronke-Senges – Jeanne Riot – Mika Rottenberg – Vincent Voillat

­

Prendre RDV pour nos soins performances au 07 54 58 52 85 ou par email à linstitutdesthetique@gmail.com

Dans un contexte sociétal où les relations inter-humaines sont moins vécues directement que par l’entremise de leurs représentations, la question est de savoir s’il est possible pour l’art aujourd’hui de créer des rapports directs au monde, alors qu’il est issu d’un domaine historiquement dévolu à leurs représentations.
Héritier dans nos pratiques professionnelles en tant qu’artistes et commissaire d’exposition, d’une démarche interactionniste, nous avons voulu ouvrir un institut d’esthétique relationnelle. Il a pour but de s’occuper de l’autre et de lui permettre de se retrouver, se réconcilier avec son image afin de lui montrer que cela peut lui apporter du plaisir, de la satisfaction et un bien-être. Pour nous, à l’institut, le corps est un incroyable outil de communication et de socialisation, qu’il soit dit « normal » ou marqué par un quelconque stigmate.

____________________________________________________________________________

Panoptisme - Antoine Bougeard

5 - 19 February 2017

Depo
Lüleci Hendek Caddesi No:12, 34433 Tophane, Istanbul, Turkey

Collaboration with, Anne Berelowitch (theater director) and Vincent Voillat (artist), U?ur Çerkezo?lu (composer), Selin Alt?parmak (actress) and Arnault Damien (sound technician).
Voices of: Ömer, Ludo, Önder, Bernardo, Eyüphan, Jean and Jocelyn

What is Panoptisme? It is a way of looking at imprisoned people and surveillance in which we swap the standard roles. In a series of sound tableaus, former prisoners from Turkey and France share their perspectives on prison and the physical and sensory experience of detention. The aim of the project is not to deal with the reason of incarceration but to treat the global problems of prison, incarceration and being confined for many years. Through radio broadcasting and in the form of a sound installation, this project aims to recreate an original and reflexive spatial impression of the prison world, as expressed by those who cannot get out of it.
Imagined and directed by Antoine Bougeard, Panoptisme is the result of a three year’s labour in prison, advocacy and activism, first in Turkey, then in France. St Anne (Avignon) and Bayrampa?a (?stanbul) prisons were closed in 2002 and 2008, respectively. The narration goes back and forth between Turkey and France to compare the memories of those incarcerated in these two prisons: a sonic exploration and immersion of their voices allows us to dive into the penitentiary space. Place, voice and memory are compared and discovered by the visitors as they walk in the room and the installation.

MU Collective: Production and artistic development

Supported by:
Ministry of Culture and Communication (DICRéAM),
La Fondation de France (Bourse déclics jeunes),
Aç?k Radyo
FSDIE Paris 8,
Crous Créteil,
Institut Français d’Istanbul,
Radio Campus
Euphonia
Ceza ?nfaz Sisteminde Sivil Toplum Derne?i (C?SST)

____________________________________________________________________________

OVNi, Objectif Vidéo Nice

La deuxième édition du festival d’art vidéo se tiendra du 29 novembre au 4 décembre 2016 à Nice.

­

L’événement, parrainé par Pascal Neveux, rassemble plus d’une centaine d’artistes.

Il propose pendant 6 jours de partir à la découverte de vidéos d’art : à travers une déambulation inédite entre les chambres de l’hôtel Windsor, du Grand Hôtel Le Florence et dans une trentaine de lieux d’art publics, privés et d’espaces atypiques de la ville. En preview, la biennale MOVIMENTA 2017 propose les 1er et 2 décembre en ville, un forum d’experts en synergie avec OVNi et plusieurs installations des plus grands noms de l’Art Vidéo.

L’Hôtel Windsor repense l’hospitalité artistique, pour accueillir des musées prestigieux de Séoul à Hobart, en mettant l’Argentine à l’honneur, sans oublier de belles institutions régionales et nationales. Marseille est hébergée à Nice par le Grand hôtel Le Florence et propose une dizaine de programmations

OVNi offre la possibilité de découvrir un medium encore méconnu dans l’intimité d’une chambre d’hôtel. Il permet aussi de poursuivre cette expérience dans la ville, à travers deux parcours pour redécouvrir les œuvres vidéo d’artistes contemporains confirmés de la scène internationale, au côté d’une génération d’artistes plus jeunes, qui assure d’ores et déjà la relève. Avec « Chambre en ville » certains lieux joueront avec le concept de la chambre comme espace de diffusion ou de production, d’autres encore opteront pour la carte blanche du parcours « Satellites ».

OVNi est un projet collaboratif, où chaque invité apporte sa pierre à l’édifice. Son format ludique incite les festivaliers à visiter les musées de la ville pour l’occasion, à découvrir des lieux d’art ou des espaces insolites, s’adressant aussi bien au grand public qu’aux initiés.

Le partenariat public – privé unique proposé par OVNi fédère l’univers hôtelier niçois et les acteurs du monde de l’art contemporain, dans une dynamique festive et positive.

____________________________________________________________________________
PHARMAKA, des remèdes aux poisons

­

Les PHARMAKA sont possiblement vénéneux mais le poison peut s’inverser en remède.
Après avoir découvert ce cabinet de sorcellerie où l’on élabore d’étranges filtres, les visiteurs pourront laisser un mot, un objet, une trace qui deviendra l’un des ingrédients d’une préparation.
Des artistes seront invités la semaine du 24 octobre à travailler sur différents pharmaka et ainsi créer un filtre métamorphosé.
PHARMAKA / Sylvia Santana / Emile Degorce-Dumas / Vincent Voillat
La moulinette, 81 rue Lepic 75018 Paris. Métro : Abesses
Du 22 octobre au 5 novembre
Vernissage le samedi 22 octobre à partir de 19h / Finissage le 5 novembre à partir de 19h
Ouverture les
23, 24 26, 27 octobre et 2, 3, et 4 novembre de 19h à 22h
29 et 30 octobre de 15h à 19h

ARCHEOLOGIE DU PRESENT IS A WORK IN PROGRESS BY YVETTE NELIAZ POUR HTTP://DAMEPIPI.COM SINCE 2001

____________________________________________________________________________
Open Studio Visit / Articulation Fragile

Sylvia Santana / Emile Degorce-Dumas / Vincent Voillat

Cité internationale des arts de Montmartre, Pavillon des Italiens
24 rue Norvins 75018 Paris
Le vendredi 16 septembre 2016 de 18h à 22h
et le samedi 17 septembre 2016 de 14h à 18h

____________________________________________________________________________
Autofictions
under construction gallery

6 passage des Gravilliers
75003 Paris 03

03 • 24 septembre 2016

avec Mireille Blanc, Rebekka Deubner, Louis Gary, Louis Granet, Frédéric Léglise, Rachel Marks, Lise Stoufflet, Timothée Talard et Vincent Voilat

sous le commissariat de Point Contemporain

"Je n'ai jamais parlé d'autre chose que de moi. Comme c'était de l'intérieur, on ne s'en est guère aperçu. "

Alain Robbe-Grillet dans Le Miroir qui revient - 1984
Les Éditions de Minuit - Paris.

Dans le champ situé entre l’oeuvre et le spectateur, le « devant de l’œuvre » pour reprendre les termes de Soulages, se met en place une relation sensible, faite d'émotions et de sensations partagées. L'exposition Autofictions raconte cette rencontre entre le spectateur et la part intime de l'artiste.

Une rencontre qui passe par la mise en place d'une fiction au caractère autobiographique, une « autofiction » selon le terme de Serge Doubrovsky.

L’œuvre nous raconte, à chaque étape de son élaboration, même si elle nous paraît distanciée de la vie de son auteur, l’histoire de son créateur, que ce soit par ses thématiques, son vocabulaire formel, ou le développement de sa technique.

À travers son oeuvre, l’artiste attire, par de multiples stratagèmes et artifices, le spectateur dans sa propre existence. Il crée un espace ouvert, propre à accueillir un visiteur pour partager une histoire et dans laquelle celui-ci peut également se reconnaître.

Heures de vernissage :
15h-19h

____________________________________________________________________________
{ heiwata { Événement 0
Cité internationale des arts de Montmartre, Pavillon des Italiens
24 rue Norvins 75018 Paris
Vendredi 1er juillet 2016 de 19h à 23h
Samedi 2 juillet de 15h à 19h

Tropism, noun
[tr??p?z??m]. 1897 biology.

- Involuntary reaction indicating growth of a biological organism or certain animals, in response to environmental, physical, or chemical stimulus. Movement.
- Inherent tendency of a vegetal organism to develop its growth in the direction of an external source of stimulation. Inclination.
- A force that drives an action done without cognitive thought. An innate tendency, a natural inclination, or a propensity to act in a certain manner. Tension. (Invincible tropism).

{ Alice Allenet, Noémie Bablet, Safouane Ben Slama, Cécile Bouffard, Julie Buffard-Moret and Raphaël Emine, Pablo Campos, Eve Chabanon, Gaëlle Choisne, Martin Chramosta, Matthieu Cossé, Julien Creuzet, Emile Degorce-Dumas and Hélène Garcia, Léo Dorfner, Juliette Dumas, Josquin Gouilly Frossard, Haje (Tom Lemann & Quentin Danos), Tarik Kiswanson, Paul Lahana, Éliane Lorthiois and Edison Knight, Guillaume Maraud, Enzo Mianes, Laura Not, Réjean Peytavin, Pablo Réol, Dimitri Robert Rimsky, Emmanuelle Charneau, Louise Siffert, Julie Vacher, Lara Vallance, Mona Varichon, Allan Villavicencio, Vincent Voillat, Noémie Vulpian, Cyril Zarcone {

heiwata { is an agency which conceives, produces, broadcasts and supports projects within the field of contemporary art.

As an adjustable and mobile curatorial organization, heiwata { explores new processes of connection without one fixed location. It consists in the pooling of its creators and its correspondents’ visions, following their respective paths.

Depending on the contexts, heiwata { includes:
. Artistic prospection shared on an editorial platform
. Respective and common curatorial projects of its members
. Skill-sharing involved in the development of projects for institutions and artists

{

heiwata { was founded in 2016 by Elsa Delage (Toronto), Alma Saladin (New York) and Aurélie Vandewynckele (Mexico City) as well as Louise Eliade (Paris), editorial correspondent.


____________________________________________________________________________
SALON DU SALON #9 — 9ème édition - exposition collective

SALON DU SALON
21 avenue du Prado
13006 MARSEILLE
www.salondusalon.com
www.editionsdusalon.com

Ouverture : 1er - 8 mai 13h
Nocturne : 12 mai 2016
Sur rendez-vous : 1er mai - 30 juin 2016
+33(0)6 50 00 34 51 - edition@salondusalon.com

Lecture de Nicolas Tardy dimanche 1er mai 16h
Lecture de Pierre Escot dimanche 8 mai 14h

Avec : Nicolas Desplats, Pierre Escot, Claude Horstmann, Stéphane Le Mercier*, Margot Montigny, Luca Resta, Nicolas Tardy, Mükerrem Tuncay, Claude Rutault**, Vincent Voillat.

*Small Large Médium : "La Bibliothèque"
**œuvre issue de l'exposition "Le musée caché", commissariat Nicolas Giraud / 3ème Plateau du FRAC PACA

SALON DU SALON est une proposition curatoriale de Philippe Munda*

*assisté de Garance Rousseau - Étudiante en Master 2 Pro Edition d’art Livre d’ Artiste à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne

___________________________________________________________________________

http://pointcontemporain.com/vincent-voillat-la-collection

___________________________________________________________________________
Open studio Visit / Cross flow

Le 8 mai de 17:00 à 22:00 et le 9 mai de 18:00 à 22:00.
à la Cité Internationale des Arts - 24, rue Norvins 75018 Paris. Pavillon des Italiens

___________________________________________________________________________